Permaculture·plantes

Désertification, le remède Permaculture

 Alors l’Humain crée-t-il le désert, ou est-ce un système naturel?

En tout cas, la Nature s’adapte et elle sait créer ses propres remèdes donc même si l’Homme a créé les déserts, si celui-ci pouvait seulement la laisser un peu tranquille, elle pourrait se régénérer tranquillement, un peu comme un jeûne, si on arrêtait de manger de temps en temps, le corps pourrait se régénérer lui-même. Le principe d’auto-régénération est inscrit même dans le principe de la vie.

Masanobu Fukuoka

Cette article, c’est parce que j’observe de plus en plus la désertification partout où je vais, et je ne suis pas le seul, le génie Masanobu Fukuoka, l’avait déjà observé bien avant moi, et beaucoup d’autres avant. Car avant, avant 1800, il y avait des forêts entre Londres et Bristol et entre Paris et Marseille, puis ils coupèrent les arbres pour faire des armes et des bateaux. Puis avant cela les Romains aussi ont beaucoup déforesté surtout pour faire la guerre et cultiver. (écoutez, le question-réponse de Claude Bourguignon « garder le lien avec la terre »).

Toujours la même trinité destructrice: Cuisine, Guerre et Agriculture, élevage inclut.

Fukuoka raconte dans ses livres comment, quittant le Japon, pour l’Europe et les USA, il vit pour la première fois, depuis son avion, une Nature d’un vert très pale, à comparer de son Japon toujours très vert. Il fut encore plus choquer aux USA qui était déjà bien désertique et jaunit. Comme il l’a aussi constaté en Grèce, et comme c’est le cas en Espagne. En Inde aussi, d’ailleurs, les deux pays, avec la Grèce, dans lesquels il organisa avec les gouvernements des lâchés de graines par avion pour reverdir les zones des collines désertiques, et cela à bien marché!

La révolution d’un seul brin de paille est un must! Il faut le lire. Lire l’article « Reverdir le Désert ». En VOST français.

Cette désertification je l’ai constaté en France, quand je vois les forêts et les bois bien vite rasés, les arbres dans les ville coupés et élagués comme des malpropres, les pelouses et champs tondus sans arrêt et souvent au moment où il fait le plus chaud, aller comprendre!

Les bords de routes coupés dès que l’herbe commence à être belle, toutes les bordures désherbées aux produits chimiques, comme le fait la SNCF sur les chemins de fer. Les jardins bêchés et la terre retournée, morte, sèche comme du béton, et les jardiniers en sont fier! Et en plus c’est normal!

Vu que 99% des graines plantées sont F1 et donc ne peuvent se reproduire, cela parait tout à fait normal! Un vrai monde Orwellien, tout est à l’envers. Ce n’est pas une hybridation naturelle. Voir Kokopelli, et les articles de Xochipelli: les chimères génétiques, origines de la domestication, désertification.

Frank Herbert a écrit ses romans « Dune », en s’inspirant de tous ces problèmes.

Les Arbres

DéfinitionArbre(Marine) Mât, sur une galère. Donc voila le genre de définition symbolique qui explique la haine de l’humain pour la Nature. Voir les autres qui sont beaucoup mieux bien sûr.

(1080) Du latin arbor. Faisait archaïquement arbos, devenu arbor par rhotacisme. Avec le sens de « haute plante », apparenté à arduus. Lui sont apparentés le gaulois Arduenna (silva), Arduinna, « déesse des bois », plus loin, le tchèque rostlina, « plante ».

De l’anglais moyen arbour, erbour, vieux français erbier (champ, pâturage, jardin potager), de erbe (pelouse, herbe), du Latin herba (herbe) (Anglais herb). (Comparer au Latin herbārium, aussi erbier) épellation influencée par le Latin arbor (tree, arbre).

En anglais, on n’est pas loin de « harbour » qui est « un port maritime »… Donc plutôt apparenté à « herbe« .

 

arbor

De l’indo-européen commun *er(ə)d- [1] (« grandir, grand ») d’où les mots gaulois *arduo-, Arduenna (« Ardennes »), le latin arbor (« arbre »), le tchèque růst (« pousser, croissance »).

arduum et Arduinna ou Arduenna, ou Diane de Gaule. (Mythologie romaine) Déesse de la chasse et de la Lune, chez les Latins.

Dérivé de růst (« croitre ») dont le participe passé fait rostl avec le suffixe -ina.

Je l’ai constaté aussi en Asie, où les Arbres s’y font rares, surtout le long des Routes et le long des canaux, pourtant dès que l’on part dans le Nord de la Thaïlande vers Mae Hong Son, on voit que la forêt régule la chaleur, alors que cette dernière calcine les autres parties de la Thaïlande (record de chaleur tous les ans), du Cambodge (sécheresse) et autres (voir augmente la destruction des feux, voir plus bas).

J’ai un pote qui a fait l’Indonésie en moto, l’Inde, le Népal, un peu l’Amérique du Sud, N-Z et autres, Sumatra et Bornéo, c’est plus du Palmier à Huile qu’autres choses, les îles indonésiennes sont ratiboisées! Même jusque dans toutes les îles de la Papouasie. Bref pas beaucoup d’arbres en vue sur les photos, pareil en observant les documentaires à la TV. L’Australie n’est plus qu’un désert! Bref, pour celui qui a encore l’œil, c’est choquant.

Ok, il y a des Parcs Nationaux, qui sont à la merci de l’UNESCO et leur programme d’Agenda 21, c’est payant et c’est pour les riches, et ont en expulse les locaux, on tue leur culture et on les délocalise dans du béton (et encore! même pas la plupart du temps).

Et quand il y a des arbres c’est des forêts d’Hévéa et autres Palmiers à huile… Lire le magnifique livre « Plaidoyer pour l’arbre » de Francis Hallé. Il relate notamment l’histoire de l’arbre à caoutchouc lors des deux guerres mondiales, hallucinant, ainsi que l’histoire de la déforestation.

80% des maladies des Arbres en ville viennent de la taille…

Autrement on a que des pseudo-forêts plantées et entretenues par l’ONF, Organisation National des Forêts, sous-entendu, faire du business en faisant croire qu’on protège la forêt… Et ces forêts tombent bien vite lorsque le vent souffle un peu! Et en faite c’est bien mieux comme cela! (Et Francis Hallé et Claude Bourguignon sont bien d’accord!!) Forcément la Nature s’en débarrasse car ces espèces ne sont pas adaptées au terrain et ni au climat!

L’Arbre est-il Immortel?

(Un arbre tout neuf, conférence par Francis Hallé, tailler un arbre, c’est débile! c’est clair)

(Francis Hallé – Éloge de la Plante – Interview)

« Les forêts subissent le pouvoir de la marée »

« L’Arbre est silencieux, discret, d’une incontestable utilité, d’une très grande beauté, et d’une complète non-violence, l’homme devrait s’en inspirer »

(la fameuse série TV de 1982 « L’Aventure des Plantes 1 » de Jean-Marie Pelt et Jean-Pierre Cuny)

(la fameuse série TV de 1986 « L’Aventure des Plantes 2 » de Jean-Marie Pelt et Jean-Pierre Cuny)

La forêt régule la terre, elle respire, elle régule la température, elle fait tampon, la température est constante, ou varie raisonnablement et doucement, même dans les forêts tropicales, la chaleur ne dépasse pas plus de 22-34ºC, certaines ne varient pas plus de 0,3ºC!

« Les grandes forêts tropicales (et leur humidité) contribuent à la formation de nuages de pluie, et produisent jusqu’à 75% de leur propre pluie. La forêt tropicale d’Amazonie crée 50% de ses propres précipitations. »

Comme le dit Eric Escoffier « Là, où, il y a la forêt, le sol ne gèle pas, il n’y a pas d’inondations, il n’y a pas de tempête, ni d’ouragan (et probablement pas de Tornade) (pas sûr qu’il y neige non plus), il n’y a pas de sécheresse, pas de désert, pas de pollution, pas de grêle, pas d’érosion, et il y pleut toujours régulièrement, elle protège du soleil etc« .

Elle filtre l’eau et l’air et les nettoie, elle nous donne à manger (les fruits déjà cuits par la nature) naturellement et gratuitement, sans besoin de cultiver. Nous sommes une espèce frugivore tropicale, voir insulaire, lire le Dr Morse.

Les plantes, les fungis et la communication

On sait maintenant avec les travaux de Suzanne Simard, Paul Stamets, Francis Hallé, Stephen Harrod Buhner, etc. que la Nature, les Arbres et les Plantes communiquent toutes ensemble, ficelées par le règne des champignons. Voir aussi les conf de Hervé Coves.

(mettre les sous-titres en français, TEDTalk de Suzanne Simard)

(TEDTalk de Paul Stamets, mettre les sous-titres en français)

(Documentaire de la BBC en anglais sur la communication des plantes)

On sait qu’en Afrique là, où, il n’y a plus d’arbre, il y a encore tout le réseau racinaire et que celui-ci peut repartir rapidement et donne accès aussi à l’eau profonde. On sait qu’il y a des mers sous les déserts, et qu’à plus de 12km de profondeur dans le croûte terrestre, il y a pléthore d’eau et de bactéries.

Les bactéries, algues et autres symbiotes et symbioses

On sait que les bactéries font aussi la vie, et ce, jusque dans l’espace! Des astronautes ont retrouvé des algues sur les vitres extérieurs de la station spatiale. Et bien sûr les bactéries font les sols. On sait que les forêts et les bactéries font pleuvoir, et qu’elles font la vie dans nos intestins. Et tous les produits chimiques, tuent et détruisent cette équilibre, que les plantes essayent désespéramment de rétablir! Les travaux de Lynn Margulis prouvent l’importance des bactéries (endo)symbiotiques jusque dans la théorie de Gaia. Qui rejoint la théorie des Microzymas d’Antoine Béchamp, microzyma fut pervertit en microbe (livre BNF).

« Antoine Béchamp revendique la découverte que toute cellule animale ou végétale serait constituée de petites particules capables, sous certaines conditions, d’évoluer pour former des bactéries qui continueraient à vivre après la mort de la cellule dont elles proviendraient ».

On n’est pas loin de la génération spontanée, et Lynn Margulis prouve que les bactéries peuvent changer en fungi, en virus, en cyanobactérie, etc. suivant les besoins de la vie, formant mitochondrie, chloroplaste, etc…

endosymbiose

Animaux, Loup, Baleine, Ver de Terre…

Niveau océan, Paul Watson de Sea Sheperd, explique bien comment les baleines font office de ver de mer, en filtrant, brassant, ensemençant avec ses déchets, les mers et océans, l’importance des mammifères marins, ainsi que du plancton, des courants marins et de la complexe régulation des eaux sur Terre.

(4mn51, Comment les Baleines maintiennent la vie sur la Terre et dans les Océans, mettre les sous-titres en français)

En parallèle, Claude Bourguignon explique aussi comment les ver de terre forment dans leur estomac le complexe argilo-humique, qui lie l’argile à l’humus ou matière organique (déchets des forêts, plantes, insectes, etc.).

La vidéo à absolument regarde, Comment la réintroduction des loups à Yellowstone Park à ré-équilibrer la Nature mais plus extraordinairement a changé le cour des rivières et arrêter l’érosion!

(4min33 de vidéo expliquant les changements qu’ont entraîné l’introduction du Loup dans la Nature. mettre les sous-titres en français)

Argile et Eau, c’est la vie!

Il y a aussi une magie qui s’opère entre l’eau et les argiles!

Ce qui permet en passant d’en faire un super outil thérapeutique, voir les conf de Jade Allègre de l’association L’Homme et l’Argile. Il ne faut pas oublier que l’argile est utilisé pour nettoyer la radioactivité et le pétrole.

C’est aussi la matière la plus utilisé au monde pour construire et y a rien de plus écolo et sain, elle régule les températures des maisons (voir l’association Craterre).

Il est dit dans certains textes archéologiques que l’Homme serait née de l’argile!

Un Écossais, Alexander Graham Cairns-Smith, a une théorie comme quoi l’argile est la matrice d’information qui aurait créé la vie (voir l’article en anglais de la BBC: « l’idée que la vie aurait commencée dans un cristal d’argile a maintenant plus de 50 ans »), même la Nasa a déclarée que l’argile serait certainement le substrat ayant favorisée la vie.

« Il s’ensuit un processus de sélection naturelle pour les cristaux d’argile qui piègent certaines formes de molécules à leur surface (celles qui améliorent leur potentiel de réplication). De complexes molécules proto-organiques peuvent être ainsi catalysées par les propriétés surfaciques des silicates. La dernière étape intervient quand ces molécules complexes opèrent une « OPA génétique » sur leur vecteur d’argile, devenant ainsi d’indépendants loci de réplication − une étape évolutionnaire devant être comprise comme la première exaptation. »

(interview de Jade Allègre par Thierry Casasnovas)

(Interview de Jade par le Chou Brave)

Viktor Schauberger, le Génie de l’Eau, par exemple, a établit que ce n’est pas les mêmes arbres qui poussent sur le bord et au milieu de la forêt, même s’il s’agit de la même espèce, faite une tranchée dans une forêt, comme les zombies de l’ONF le font, et vous verrez les arbres de milieu de forêt ‘brûler’, alors que ceux du bord sont plus adaptés.

Il trouva aussi que l’hiver la forêt et la rivière arrivait à réguler une température de l’eau bien précise de 4ºC, là où l’eau est la plus lourde et où elle acquière des propriétés bien particulières (d’énergie potentiel infini). Et toutes ses recherches sur la régénération de l’eau, l’étude des cours d’eau et de la forêt, etc…

(Documentaire « Les Maîtres de l’Eau – Viktor Schauberger« )

Voir l’article sur la 4ème phase de l’eau aussi, pour voir les nouvelles propriétés de l’eau qu’on vient récemment de découvrir!

Bref, on voit partout l’érosion, dans les rivières, les fleuves et les eaux qui ne sont plus bien claires, quand c’est marron, c’est l’argile qui se barre, dixit Claude Bourguignon.

Exemple d’argile qui se barre là où l’homme cultive, en bas. En haut la rivière est encore claire.

(Exceptionnel vidéo de Claude Bourguignon qui explique comment fonctionnent les sols, l’équilibre naturel sur Terre, c’est 90% de forêts, c’est le terroir qui fait le goût, donc la vie du sol, ne jamais enterrer du compost, explication de la formation des argiles, etc…)

On voit les inondations de plus en plus forte, on voit des glissements de terrain, des feux, et maintenant l’apparition de ses trous géants qui engouffrent des maisons entière en 1 seconde, un reportage sur Arte révélait que c’était à cause de l’agriculture!

(Claude Bourguignon – La microbiologie des sols – Feat. Kokopelli)

On nous oblige à acheter des macarons anti-pollution pour la voiture, alors que c’est la pollution de l’Agriculture qui remonte (dixit George Oxley) et pollue l’air, ainsi que les chemtrails… On nous fait payer la taxe Carbone, donc on paye l’air que l’on respire maintenant alors que c’est les industries qui polluent et les paysans! C’est une taxe qui rapporte aux mêmes industries! Mais pas aux paysans qui pourraient faire du Bio avec!

Pollutions

classification particules, on y remarque les nanoparticules, le prochain scandale sanitaire…

Le nord de la Thaïlande est battu pendant des mois par les feux, provoqués par les fermiers eux-même, pour la culture sur brûlis mais aussi pour récolter une truffe rare et chère… provoquant dans des villes tel que Chiang Mai, une pollution (smog) où on ne voit pas au bout de la rue avec des records allant jusque 600 (voir schéma API en dessous), c’est bien pire que Bangkok, mais pas aussi pire que ceux de Pékin (900), ni que les feux de forêt d’Indonésie pour planter de « l’huile de Palme » qui avait couvert d’un nuage toxique, Singapour!

La zone d’alerte de pollution de l’air en France étant calculées différemment, et un détecteur de monoxyde de Carbone commencera à vous alerter à partir de 50 ppm. Voir les mesures de l’Index de Pollution et Index international, de CO2 qui varie selon le pays, mais celui des USA reflète bien l’échelle, qui desfois est défini en ppm .

en dessous de 50 c’est bon, au dessus, c’est déjà dangereux! Quand j’étais sur Chiang Mai en 2007, c’était monté vers 500, et la Chine a donc le record vers 900

« La teneur en CO2 n’a jamais été aussi forte depuis 2,1 millions d’années »

Index complet

 

Le nuage brun d’Asie, la plus grosse pollution du monde avec la mer de plastique.

comparaison faite, par la BBC, entre pollution et un brin de cheveux et un grain de sable pour définir la taille des PM2.5 et PM10

 

Solution

Pourtant la solution est déjà là avec la Permaculture. Voir les vidéos de Geoff Lawton. Celle, ci-dessous, où il retrouve une parcelle de désert modifiée avec la technique de Digue aux USA dans les années 30, après les ravages, déjà à l’époque, du Dust Bowl.

Je me rappelle plus de son nom, mais il y a un américain qui a créé une sorte de herse qui empreinte le sol désertique, juste assez, pour que les graines et le peu de pluie qui y tombe, y reste, et ensuite l’herbe repousse très fort!

Ensuite, la (mise à jour, je ne retrouve plus l’original, mieux faite) célèbre vidéo de Lawton sur « reverdir le désert », 4 ou 5 ans après, un terrain permacultivé s’auto-gère tout seul, et on y trouve même des champignons! en plein désert! Et le sable se transforme doucement en terre. J’ai pu constaté cela en Thaïlande, sur un terrain très sableux, avec une simple couverture végétale, style trèfles, l’argile est revenue et la terre sableuse s’était transformée en terre argileuse, en l’espace d’un an. Et comme le dit Claude Bourguignon, de la Latérite dur comme du béton peut redevenir de la Terre cultivable!

D’autres projets comme Sadhana Forest en Inde, reverdissent le désert, d’autres personnes tel Brad Lancaster « Récolter l’eau dans les zones désertiques », qui est un expert dans ces techniques, enseigne comment récupérer l’eau avec beaucoup de succès.

Claude et Lydia Bourguignon vont un peut partout dans le monde expliquer d’arrêter de labourer, et de balancer des produits chimiques partout.

Teruo Higa a mis en place dans beaucoup de Pays, sa technique des EM (Microorganisme Efficace), par exemple, tous les déchets de Bangkok baignent dans un lac géant remplit d’EM pour assainir, digérer et recycler. Des endroits après des catastrophes naturelles ont été passé aux EM pour enlever et empêcher les maladies tel le Choléra (La thèse de Jade Allègre ayant prouvée que de l’eau argileuse permettait de se débarrasser de 99% du Choléra!).

Paul Stamets parle de Mycoremédiation (plastique, pétrole et nucléaire). On a la phyto-remédiation aussi par les plantes qui est déjà utilisé dans les stations d’épuration, mais la nanotechnologie y tue les bactéries! Et donc, naturellement on a la phyto-remédiation par les Plantes Invasives. C’est pour cela que les zones humides où on veut construire des aéroports, des décharges et des Center Parc, sont si importantes, elles font tampon et elles y traitent la pollution.

C’est lent, mais tout est là et tout est possible et très rapidement. Mais la loi du Commerce domine… et la populace est lobotomisée. La Nature est intelligente mais pas l’Homme…

Mettre les sous-titres en français mais ce TEDTalk de Sir Ken Robinson sur l’Éducation fait un superbe parallèle avec la  Nature et la Vallée de la Mort « Death Valley » aux USA (environ vers 16min): « Comment échapper à la Vallée de la Mort de l’Éducation« . Je vous encourage à regarder tous ces Talks, dont « Do schools kill creativity » le TEDTalk le plus vue.

En anglais: J’ai rencontré Aviram, qui fait vraiment des super trucs avec ses projets (Inde, Kenya, Haïti).

Bonus: la chaine Primitive Technology, pas besoin de traduction!

Nature:

Nature, monde, univers.Matière, élément, espèce, sorte.Naissance, action de mettre au monde, génération.Nature, essence, propriété, qualité, constitution, manière d’être, configuration (pour un lieu). Dérivé de natus (« Fils« ), parfait de nascor avec le suffixe -ura.

Il y avait, en ancien latin, un verbe geno, genis, duquel est dérivé gigno (« engendrer, créer, mettre au monde ») et archaïquement *gnascor construit avec l’infixe inchoatif-sco. Le « g » initial est tombé mais est resté dans les composés du verbe comme co-gnatus, a-gnatus, etc. Comparez avec nosco et cognosco. Voyez gigno et comparez la proximité de gens et de natioNaître. Croitre, pousser. Commencer, avoir pour origine, provenir. Exister.

« Gen » s’apparente au « gentiles« , le genre, les gentils, les esclaves, etc…

De l’indo-européen commun *g^en  (« porter ») dont est aussi issu nascor (« naître »), le grec ancien γεννάω, gennao (« enfanter »), γείνομαι, genomai (« naître »), γίγνομαι, gignomai (« naître ») (→ voir genèse, gène et -gène), l’anglais kind (« espèce » ; latin gens), l’allemand Kind (« enfant » ; latin genus).Le redoublement du radical, relativement fréquent en grec, est exceptionnel en latin, on le retrouve dans sero ou sisto.

De l’indo-européen commun *g^en  (« porter ») qui donne en grec ancien γεννάω, gennao (« enfanter »), γείνομαι, genomai (« naitre »), γίγνομαι, gignomai (« naitre »).

— Jackfruit —

Abel et Caïn

Publicités

2 commentaires sur “Désertification, le remède Permaculture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s